Les précédents séjours

faucille pour la récolte des aromatiques
faucille pour la récolte des aromatiques

27, 28, 29 septembre 2019, 3 jours dynamiques, paisibles et lumineux au Mas aux Trois Fontaines pour des activités autour du jardin, du végétal et de la photo.

Le cadre naturel, arboré, aménagé avec attention de cette bâtisse provençale nous a permis de profiter pleinement du ciel bleu, du soleil doux de cette saison, du vent léger du matin et des couleurs automnales variées dans le jardin, dégradés de rouges des photinias et vignes vierges, tons jaunes et verts des tilleuls et platanes.

Au jardin, des activités de saison : bouturage, plantation de salades que nous dégusterons dans 2 mois, d’épinards pour les plats d’hiver, de fraisiers pour le printemps prochain, un peu de sarriette pour les herbes de Provence. Avec l’automne certains légumes d’été ont fini leur cycle, nous en avons arrachés et avons semé à la place un mélange de seigle, vesce et moutarde pour couvrir le sol durant l’hiver et début du printemps. Bien sûr, quelques récoltes ont rempli nos paniers, de belles tomates pour la salade, des aubergines à conserver dans l’huile et du thym, romarin, origan, sauge.

Une après midi, en balade sur le chemin des perdigonds (Chateauneuf de Bordette) nous avons rencontré des moutons aux magnifiques cornes, des paysages grandioses, trouvé des cynhorrodons, aubépines, crocus mauves et bien d’autres plantes.

L’automne est aussi le temps des conserves, nous nous sommes régalés de senteurs variées, sirops de thym et romarin, sels aromatisés, courgettes au vinaigre, aubergines à l’huile, pesto de basilic aux noisettes et même une petite crème pour les mains des jardiniers.

Nous nous sommes régalés durant ces 3 jours à réaliser notre album photo du séjour dont vous pouvez découvrir quelques extraits.

 

 «Une semaine au vert »  du 19 au 23 mai 2019.

Ce fut un régal de senteurs, couleurs, sonorités en ce mois de mai, dans cet écrin de verdure où le bruit de l’eau accompagne le chant des oiseaux, où le vert se mêle au feuillage rouge des photinias et où les rosiers fleurissent généreusement.

Les activités et la météo de la semaine furent variées.

Grâce à l’aménagement de différents espaces du Mas nous avons pu adapter les activités et les réaliser quel que soit le temps.

Nous avons commencé la semaine avec la pluie, puis quelques nuages en début de séjour pour bénéficier d’un beau soleil et de ciel bleu dès le 3ème jour. Cette évolution du ciel, a été une réelle chance, cela nous a permis de voir les paysages la végétation, le Mas sous des couleurs différentes, de ressentir des ambiances différentes, de sentir la terre, les végétaux avec des textures et senteurs variées.

Nous avons apprécié le feu de cheminée du jour de pluie et la balade sous les oliviers entre 2 averses. Nous avons jardiné la terre réchauffée et juste ressuyée où la vie s’en donne à cœur joie. L’ombrière nous a accueillis sous son ombre douce, pour des travaux méticuleux de bouturage et repiquage et pour la collation, lorsque le soleil s’est montré ardent.

Du marché coloré de Vaison la Romaine nous avons rapporté de quoi nous confectionner un repas et goûter délicieux.

Le printemps est la saison des premières cueillettes des fleurs et plantes aromatiques. Nous les avons trouvées au jardin, sur les chemins et les avons transformées en sirops, gelées et desserts typés. Quelques baumes et crèmes de notre fabrication sont venues adoucir nos mains jardinières.

Cette semaine fut ponctuée de délicieux moments de détente : la sieste au bord du bassin ou sous le tilleul, la lecture à l’ombre du mûrier, le dessin dans le jardin…

Les sentiers autour du Mas permettent aussi de belles découvertes botaniques et des vues imprenables sur les paysages alentours.

Voilà en quelques mots les activités et l’ambiance du séjour phytobioréalisme du mois de mai.

Le Mas aux Trois Fontaines, posé, paisible et verdoyant a permis à chacun de se détendre, de s’exprimer. C’est un lieu idéal pour « une semaine au vert ».

 

 

 

 

 

  • Quelques Recettes

  • Panna cotta amande et romarin  ,

pour 4 ramequins de 120 ml , préparation : 15 mn

_ 500 ml de lait d’amande ,

_ 2 C à S de sucre ,

_ une petite poignée de romarin ,

_2 C à S d’amande en poudre ,

_ 2 gr d’agar-agar .

Plonger le romarin dans le lait végétal ,faire chauffer jusqu’à frémissement , éteindre et laisser infuser 3 heures .

Filtrer , ajouter le sucre , la poudre d’amande et l’agar-agar .

Faire chauffer jusqu’à petite ébullition , et maintenir 2minutes .

Verser dans les ramequins , laisser refroidir ,placer dans le frigidaire

Au bout d’une heure , c’est pris , décorer avec une fleur de romarin et un peu de poudre d’amande .

C’est peu sucré , on peut ajouter , selon le goût de chacun un peu de sirop de romarin .

Recette de Myriam S.

 

Aubergines à l’huile

1kg d’aubergines, 1.5l de vinaigre de cidre ou de vin blanc, sel, 1 gousse d’ail, basilic quelques feuilles, huile d’olive

Passez sur chaque aubergine un linge humide puis séchez les et enlevez le pédoncule. Coupez les dans le sens de la longueur en tranches de 4mm d’épaisseur environ. Etalez les sur un torchon et salez les des 2 côtés.. Laissez les ainsi toute la nuit pour qu’elles rendent leur eau. Dans un récipient de cuisson en émail ou en porcelaine à feu, faites chauffer du vinaigre de vin blanc. Mettez y à bouillir les tranches d’aubergines durant 3 minutes puis prenez les unes à unes avec une écumoire et déposez les sur un torchon propre et épongez les.

Mettez les ensuite dans un bocal, en les superposant et en mettant entre chaque couche une feuille de basilic et 2 ou 3 lamelles d’ail. Couvrez d’huile, fermez hermétiquement et gardez les dans un endroit sec à l’abri de la lumière. Pendant les premiers jours vérifiez le niveau de l’huile. S’il a baissé, rajoutez en. 

 

 

Les séjours précédents