Les précédents séjours

faucille pour la récolte des aromatiques

Nous venons de passer «une semaine au vert » au Mas aux Trois Fontaines du 19 au 23 mai 2019.

Ce fut un régal de senteurs, couleurs, sonorités en ce mois de mai, dans cet écrin de verdure où le bruit de l’eau accompagne le chant des oiseaux, où le vert se mêle au feuillage rouge des photinias et où les rosiers fleurissent généreusement.

Les activités et la météo de la semaine furent variées.

Grâce à l’aménagement de différents espaces du Mas nous avons pu adapter les activités et les réaliser quel que soit le temps.

Nous avons commencé la semaine avec la pluie, puis quelques nuages en début de séjour pour bénéficier d’un beau soleil et de ciel bleu dès le 3ème jour. Cette évolution du ciel, a été une réelle chance, cela nous a permis de voir les paysages la végétation, le Mas sous des couleurs différentes, de ressentir des ambiances différentes, de sentir la terre, les végétaux avec des textures et senteurs variées.

Nous avons apprécié le feu de cheminée du jour de pluie et la balade sous les oliviers entre 2 averses. Nous avons jardiné la terre réchauffée et juste ressuyée où la vie s’en donne à cœur joie. L’ombrière nous a accueillis sous son ombre douce, pour des travaux méticuleux de bouturage et repiquage et pour la collation, lorsque le soleil s’est montré ardent.

Du marché coloré de Vaison la Romaine nous avons rapporté de quoi nous confectionner un repas et goûter délicieux.

Le printemps est la saison des premières cueillettes des fleurs et plantes aromatiques. Nous les avons trouvées au jardin, sur les chemins et les avons transformées en sirops, gelées et desserts typés. Quelques baumes et crèmes de notre fabrication sont venues adoucir nos mains jardinières.

Cette semaine fut ponctuée de délicieux moments de détente : la sieste au bord du bassin ou sous le tilleul, la lecture à l’ombre du mûrier, le dessin dans le jardin…

Les sentiers autour du Mas permettent aussi de belles découvertes botaniques et des vues imprenables sur les paysages alentours.

Voilà en quelques mots les activités et l’ambiance du séjour phytobioréalisme du mois de mai.

Le Mas aux Trois Fontaines, posé, paisible et verdoyant a permis à chacun de se détendre, de s’exprimer. C’est un lieu idéal pour « une semaine au vert ».

 

 

Séjour Phytobioréalisme « Réalisation d’un projet de végétalisation de l’habitat » les 16, 17 et 18 mars au Mas aux Trois Fontaines

Durant 3 jours de ciel bleu et de températures printanières nous avons alterné des ateliers en salle et au jardin.

Au jardin, découverte des aménagements, des haies, des associations d’arbres, de plantes potagères et aromatiques reconnaissance des plantes cultivées et sauvages, , Semis divers en terrines, plantations et utilisation de paillages, taille des arbustes, treille et réalisation d’aquarelles et dessins variés.

La disposition des jardins du Mas et leur ambiance paisible nous a permis d’aborder la structure, les lignes de force et les volumes, la belle lumière présente ces trois jours, a souligné l’importance du choix des couleurs dans les compositions végétales, la douceur de l’air a donné au tout une teinte printanière.

Ensemble, nous avons pu écrire, dessiner, un projet de végétalisation de jardin, spécifique à chacun. Nous avons même fait un détour par l’île de la Réunion. Chacun est parti avec des idées plus claires sur son projet, avec des choix et des accords de végétaux, aux couleurs correspondants à leurs besoins et à l’espace à embellir.

Nous avons passé un séjour très agréable dans un lieu vivant, propice à l’expression de chacun.

Un groupe de geais à la recherche d’un endroit où édifier leur nid et défendant leur territoire nous a accompagné tout le samedi.

 

Les terrines  ont été semées de fleurs diverses cosmos, capucines naines et grandes, tagètes, échinacées… en lune croissante et jour fleur.

 

Le séjour Phytobioréalisme « du jardin au carnet de jardinage » s’est déroulé les 21, 22 et 23 septembre 2018 au Mas aux Trois Fontaines.

Avec le soleil, à l’abri sous l’ombrière ou à l’ombre des arbres du gite, dans le jardin, nous avons récolté, séché des aromatiques, trié des graines, dessiné des papillons, fait des boutures, des marcottes, des aquarelles, observé insectes et végétaux, cueilli, ri, planté des salades, préparé le sol, semé du sarrasin, goûté, croqué dans nos carnets durant 3 jours d’échanges joyeux, bienveillants et vivants entre tous les participants. Un moment privilégié pour chacun d’entre nous.

Nous avons profité pleinement de L’été indien nyonsais avec la douceur des soirées, la chaleur de la journée et les couleurs chaudes de l’automne.

 

Panna cotta à la menthe
Pour un litre , environ 6 coupes, il vous faut :

-50 cl de lait végétal ( amande , coco, soja, riz…)
-50 cl de crème végétale (…)
-50 gr de sirop d’agave ou de miel doux
– un bouquet de menthe (feuilles)
– 4 gr d’agar-agar

Faites chauffer le lait et les fleurs jusqu’à presque ébullition.
Laissez infuser 10 mn.
Filtrez et sucrez.
Ajoutez la crème , l’agar-agar , et laissez frémir 2 mn.
C’est prêt ! Versez dans les coupes et mettre 2 heures au frais.
Décorez avec des fleurs , des feuilles , des amandes éffilées , des fraises des bois …

Clafoutis aux fraises et coco
Pour 6 , il vous faut :
– 500gr  de fraises ou de cerises
-4 oeufs
-4OO cl de lait de coco
-2 c à S d’arrow-root (fécule très digeste) ou farine de riz
-4 c à S de sucre de coco au mieux, sinon  d’agave ou de canne
-un peu d’huile de coco ou de margarine st-hubert bio ou de beuure bio
– quelques amandes effilées ou de poudre coco pour le décor.

Il faut aussi un moule à clafoutis et un four !
Préchauffez le four à 150 °C.
Graissez le moule.
Recouvrir le fond avec les fruits.
Battre les oeufs, le lait, le sucre et l’arrow-root, au batteur si besoin.
Versez sur les fruits.
Laissez cuire 1heure, le clafoutis est cuit quand il est bien pris , même au centre, surveillez vers la fin.

Parsemez de quelques amandes effilées ou de poudre de coco

Les séjours précédents